IDEXX SDMA

Comment interpréter vos résultats sur la SDMA

Algorithme IDEXX SDMA

Une valeur de SDMA* supérieure à l’intervalle de référence indique une atteinte du débit de filtration glomérulaire (DFG). Une maladie rénale primaire ainsi qu’une atteinte rénale secondaire à des maladies concomitantes, peuvent provoquer une augmentation de la concentration de SDMA. L’algorithme ci-dessous permet d’explorer les différentes causes d’une concentration élevée de SDMA et déterminer la nature de la lésion (aigüe, active ou chronique) pour ensuite initier un protocole de dépistage, prise en charge et suivi de la maladie.

Protocole de dépistage, prise en charge et suivi d’un DFG altéré,révélé par une SDMA augmentée

Dépistage

Cause sous-jacente, affection traitable, maladie concomitante, maladie rénale chronique (MRC)

Cause sous-jacente
  • Infection urinaire/pyélonéphrite
  • Toxique (ex. AINS, ethylène glycol, fleurs de lys)
  • Atteinte rénale aigüe
  • Hypertension systémique
  • Maladie rénale chronique (MRC)
Envisager des examens complémentaires
  • Mise en culture des urines + antibiogramme
  • Dépistage des maladies infectieuses
  • Imagerie abdominale
  • Rapport protéines/créatinine urinaire  UPC/RPCU (protéinurie)
  • Pression artérielle
Rechercher les affections intercurrentes
  • État d’hydratation
  • Fonction thyroïdienne (chat)

Prise en charge

Traiter la maladie sous-jacente, prendre en charge l’atteinte rénale, ajuster le protocole de traitement

Traiter de manière appropriée
  • Maladie sous-jacente (ex. pyélonéphrite, maladie infectieuse)
  • Déshydratation
  • Arrêter les médicaments néphrotoxiques (ex. AINS)
  • Hypertension
  • Protéinurie
Apporter un soutien rénal
  • Eau fraîche à disposition
  • Soutien nutritionnel du rein si nécessaire
Ajuster le protocole anesthésique
  • Mettre sous perfusion (intraveineuse ou sous-cutanée)
  • Oxygénothérapie avant, pendant et après l’intervention chirurgicale
  • Gestion de la douleur

Suivi

Suivre les paramètres biologiques

Suivi des biomarqueurs rénaux

Cinétique pour les paramètres suivants :

  • SDMA, urée, créatinine et phosphore
  • Analyse urinaire
  • Pression artérielle
Résultats

DFG altéré, stable

SDMA toujours élevée mais stable
  • DFG toujours altéré mais stable
  • Envisager le diagnostic de MRC, se référer aux recommandations et à la classification IRIS
  • Démarrer un protocole de traitement de soutien et de suivi

DFG altéré, phénomène actif 

SDMA continue d’augmenter
  • Atteinte rénale active persistante
  • Revoir les étapes du dépistage : répéter ou réaliser des examens complémentaires de seconde intention
  • Implémenter un soutien continu

DFG à nouveau normal

SDMA Retour à la normale
  • Récupération suite à une atteinte modérée
  • Réponse à un traitement adapté
  • Mécanismes compensatoires

Obtenir des versions imprimables de l'algorithme et du protocole

IDEXX SDMA algorithm and IMM protocol

*Diméthylarginine symétrique

Pour une liste complète des références, consultez idexx.fr/sdma

Les données communiquées dans ce document sont fournies à titre d’information générale. Comme pour tout diagnostic ou traitement, les conclusions du clinicien doivent se baser pour chaque patient sur une évaluation complète de son état, à savoir les antécédents, la présentation clinique et les données biologiques complètes. Pour chaque traitement ou protocole de suivi, il convient de se référer aux notices des produits pour une description complète des dosages, des indications, des interactions et des précautions à prendre. Les décisions en matière de diagnostic et de traitement relèvent de la responsabilité du vétérinaire praticien.