Tests IDEXX SDMA

Que vous disent leurs reins?


Ecoutez-les mieux avec IDEXX SDMA

Détecte

les maladies rénales
plus tôt1–3

Maladie rénale chronique
Atteinte rénale aiguë
Pyélonéphrite
Obstruction urétérale
Calculs rénaux
Glomérulonéphrite
Maladies congénitales

Reflète

d’autres maladies qui
affectent la fonction rénale6

Hyperthyroïdie
Maladies vectorielles
Hypertension systémique
Syndrome cardio-rénal
Obstruction urétrale
Septicémie
Cancer

La SDMA est un biomarqueur de la fonction rénale qui montre une très bonne corrélation avec le débit de filtration glomérulaire (DFG)1-3

  • La SDMA est un indicateur sensible qui augmente dès que la perte fonctionnelle atteint 25%.1, 2
  • La SDMA est un biomarqueur de la fonction rénale plus fiable que la créatinine, car elle n’est pas influencée par des facteurs extra-rénaux.* 4-5
  • La SDMA est un indicateur précoce de perte progressive de la fonction rénale ; elle augmente souvent avant les autres paramètres.1-3
  • Une valeur de SDMA augmentée peut aussi être utile comme indicateur de maladies concomittantes pouvant avoir un impact secondaire sur la fonction rénale.6

 

Ajoutez donc toujours la SDMA à vos bilans de routine ou au dosage de la créatinine et de l’urée, tant chez les patients malades qu’à titre préventif, afin de disposer d’une meilleure vue d’ensemble de la santé rénale.

Cas cliniques courants où la SDMA est indispensable

Lorsque la SDMA est augmentée et les autres paramètres sont normaux

La SDMA fournit plus d'informations que la créatinine et l'urée seules. Rechercher une SDMA augmentée lorsque les autres paramètres sont normaux.


Dans le cadre du diagnostic d'hyperthyroïdie

La SDMA détecte plus souvent une MRC chez les chats hyperthyroïdiens que la créatinine et l'urée seules parce que la SDMA n'est pas influencée par les changements de masse musculaire.4,5 En savoir plus sur les chats hyperthyroïdiens et le test IDEXX SDMA.


Lors de l'évaluation de la fonction rénale chez les chiots et les chatons

Chez les chiots, l'intervalle de référence du test SDMA IDEXX a été déterminé comme étant légèrement plus élevé (0-16 μg/dL) que l'intervalle de référence adulte (0-14 μg/dL). Une autre étude a confirmé que l'intervalle de référence de 0-14 µg/dL chez le chat adulte est approprié pour les chatons.

Assess kidney function of puppies and kittens using SDMA

Des connaissances plus approfondies

En savoir plus sur les raisons pour lesquelles SDMA est indispensable dans chaque bilan

Cas clinique : Coco

Le fait d'inclure le test Catalyst SDMA dans le bilan senior de Coco a permis un diagnostic précoce de MRC compliquée par la présence de calculs rénaux concomitants. Ceci a conduit à la mise en place plus précoce d'un plan thérapeutique adapté.

Lire le cas clinique

Deux options : les mêmes résultats fiables

Le test Catalyst SDMA en clinique à utiliser avec les analyseurs de biochimie Catalyst One et Catalyst Dx
Le test IDEXX SDMA, inclus avec tous les bilans de biochimie ou en test indépendant par les Laboratoires de référence IDEXX

Remarque : SDMA signifie diméthylarginine symétrique.

Références

  1. Nabity MB, Lees GE, Boggess M et al. Symmetric dimethylarginine assay validation, stability, and evaluation as a marker for early detection of chronic kidney disease in dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(4):1036-1044.
  2. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in cats with chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2014;28(6):1676-1683.
  3. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Almes K, Jewell DE. Serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine in dogs with naturally occurring chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2016;30(3):794-802.
  4. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Yu S, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in healthy geriatric cats fed reduced protein foods enriched with fish oil, L-carnitine, and medium-chain triglycerides. Vet J. 2014;202(3):588–596.
  5. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Melendez LD, Jewell DE. Relationship between lean body mass and serum renal biomarkers in healthy dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(3):808-814.
  6. International Renal Interest Society. Recommandations 2015 de classification de la MRC de l’IRIS. www.iris-kidney.com/guidelines. Consulté le 9 mai 2018.
  7. Données archivées aux IDEXX Laboratories, Inc. Westbrook, Maine USA.
  8. Lulich JP, Osborne CA, O’Brien TD, Polzin DJ. Feline renal failure: questions, answers, questions. Compend Contin Educ Pract Vet. 1992;14(2):127-153.
  9. Brown SA. Renal dysfunction in small animals. The Merck Veterinary Manual website. www.merckvetmanual.com/urinary_system/noninfectious_diseases_of_the_urinary_system_in_small_animals/renal_dysfunction_in_small_animals. Mis à jour en octobre 2013. Consulté le 9 mai 2018.