Laboratoires de référence IDEXX
 

Laboratory technician with mask on preparing microbiology samples with pipette

Test IDEXX RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19)

Pour les quelques cas rares, en suivant les recommandations officielles

Dans les rares cas où les trois critères spécifiques mentionnés ci-dessous sont remplis, ce test permet aux vétérinaires de rassurer les propriétaires d’animaux domestiques en leur affirmant que leur compagnon est sain ou d’intervenir et de proposer à leurs patients des soins répondant aux plus hauts standards de qualité si cela est nécessaire.

  • L’animal vit dans le même foyer qu’une personne atteinte du COVID-19 ou ayant été déclarée positive au SARS-CoV-2.
  • Des tests de dépistage pour les infections les plus communes ont déjà été réalisés sur l’animal et toutes ces infections ont été écartées.
  • L’animal (plus particulièrement si c’est un chat ou un furet) présente des signes cliniques évocateurs du COVID-19.
     

Comment envoyer

Pour obtenir les dernières ressources en lien avec la pandémie de COVID-19,

À utiliser dans les rares cas où cela est nécessaire pour confirmer ou écarter une infection au COVID-19 chez les animaux domestiques 

Les principales autorités sanitaires ainsi que les vétérinaires d’IDEXX s’accordent à dire que la transmission du SARS-CoV-2 est majoritairement interhumaine et recommandent de ne pas dépister les animaux asymptomatiques. Depuis la mi-février, IDEXX a analysé plus de 5000 échantillons pour tenter d’y déceler des traces du COVID-19. Ces derniers, qui provenaient de chats, de chiens et de chevaux malades de 17 pays différents, ont été soumis à IDEXX pour des tests respiratoires. Chez les animaux domestiques présentant des symptômes, il est plus vraisemblable que la maladie ait été entraînée par une autre infection respiratoire plus courante que le COVID-19. 

Tandis qu’aucun élément ne suggère aujourd’hui que les chiens ou les chats peuvent transmettre la maladie aux humains, de plus en plus de preuves cliniques laissent supposer qu’il existerait différents degrés de sensibilité au virus chez les animaux. Des études récentes, validées par des pairs, ont également montré que les chats et les furets étaient potentiellement plus sensibles aux infections cliniques, tandis que les chiens semblaient présenter une meilleure résistance générale.8-11

Quand envoyer

Les principales autorités sanitaires ainsi que les vétérinaires d’IDEXX s’accordent à dire que la transmission du SARS-CoV-2 est majoritairement interhumaine et recommandent de ne pas dépister les animaux asymptomatiques. Chez les animaux domestiques présentant des symptômes, il est plus vraisemblable que la maladie ait été entraînée par une autre infection respiratoire plus courante que le COVID-19.

Les directives d’IDEXX, qui s’alignent sur celles des experts médicaux, stipulent que les vétérinaires pourront commander le Test IDEXX RealPCR™ SARS-CoV-2 (COVID-19) uniquement si cela a été recommandé par une autorité sanitaire  et si les trois critères suivants sont remplis :

  • L’animal vit dans le même foyer qu’une personne atteinte du COVID-19 ou ayant été déclarée positive au SARS-CoV-2.
  • Des tests de dépistage pour les infections les plus communes ont déjà été réalisés sur l’animal et toutes ces infections ont été écartées.
  • L’animal (plus particulièrement si c’est un chat ou un furet) présente des signes cliniques évocateurs du COVID-19. 
     

Pour plus de détails, veuillez vous référer à nos dernières informations sur le coronavirus.


IDEXX approuve sans réserve les recommandations de l’Association américaine des médecins vétérinaires (AVMA) que l’on peut retrouver sur leur site internet et qui stipulent que « si l’on détecte une nouvelle maladie préoccupante ne pouvant être expliquée autrement et que l’animal domestique a eu un contact de proximité prolongé avec une personne ayant été déclarée positive au COVID-19 ou suspectée de l’être, le vétérinaire devrait prendre contact avec un vétérinaire d’état ou un autre représentant des autorités sanitaires afin de déterminer s’il est pertinent ou non de réaliser un test de dépistage du COVID-19 sur l’animal. »

Comment envoyer

Consignes spécifiques à l’envoi d’échantillons pour la réalisation du Test RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19)

 L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Association internationale du transport aérien (IATA) ont publié les recommandations suivantes : 

"Les échantillons cliniques (non issus d'une culture en laboratoire) provenant de cas suspectés ou confirmés de COVID-19 sont classés UN 3373, Substance Biologique, Catégorie B, à moins que les pays d'origine, de transit ou de destination n'aient émis des recommandations nationales les définissant autrement".

Le matériel d'expédition et les instructions d'emballage que nous fournissons pour tout échantillon en circonstances normales sont conformes à l'UN 3373. Veuillez suivre scrupuleusement ces instructions et n'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.  

Vous n’êtes pas un client IDEXX ? Veuillez prendre contact avec un représentant pour obtenir de l’aide lors de la création de votre compte.

Noms et références des tests

Référence du test : COVIDP

Test IDEXX RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19)

Référence du test : COVIDPFU

Test complémentaire IDEXX RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19)

Complétez (ou vient en complément de) un ancien test ou bilan RealPCR

 

Avant de réaliser un dépistage du SARS-CoV-2 (COVID-19), il convient d’écarter les autres agents pathogènes communs responsables de maladies respiratoires au moyen de tests appropriés


Bilan Coryza et Oculaire (chat) (PCR)

Chlamydia felis, Herpès virus félin 1 (quantitatif), Calicivirus félin, Mycoplasma felis,
Bordetella bronchiseptica

Code: POAK

 

Bilan Maladies Respiratoires canines (Toux de chenil) (PCR)

Adenovirus canin type 2, Paramyxovirus canin (Maladie de Carré), Herpès virus canin type 1
(CHV-1), Parainfluenzavirus canin type 3, Influenzavirus canin, Coronavirus respiratoire canin,
Bordetella bronchiseptica

Code: POAHUK

Merci de suivre les consignes standard d’envoi de prélèvements.
Placez les échantillons SARS CoV-2 dans une enveloppe verte distincte et écrivez en majuscule « CV » directement sur les deux côtés de l’enveloppe à l’aide d’un marqueur indélébile.

 

 

Consignes relatives à l’envoi d’échantillons

Instructions relatives au prélèvement d’échantillons pour le dépistage du SARS-CoV-2

Nous vous recommandons de consulter un vétérinaire ou le laboratoire pour obtenir les dernières consignes de sécurité encadrant le prélèvement d’échantillons avant de procéder au dépistage du SARS-CoV-2 sur un animal domestique. L’utilisation d’équipements de protection individuelle (EPI) comprenant gants, masque, blouse et protection oculaire est recommandée pour le prélèvement d’échantillons sur un animal suspecté d’avoir été infecté par le SARS-CoV-2.

Le tableau clinique et l’objet du test déterminent le type d’échantillon nécessaire.
  • Pour les symptômes/signes cliniques respiratoires : frottis/écouvillonnage du fond du pharynx (avec matière organique visible ; frotter vigoureusement) et conjonctival (bien nettoyer l’œil, frotter l’intérieur de la paupière). Si le patient est docile, vous pouvez également y ajouter un frottis de la partie caudale de la cavité nasale. Prière d’envoyer des prélèvements secs, réalisés avec un écouvillon en plastique, sans milieu de transport; à conserver au réfrigérateur avant envoi. 
  • Pour les symptômes/signes cliniques gastro-intestinaux : 3 à 5 g (1 g minimum) de selles fraîches dans un récipient stérile et écouvillonnage du fond du pharynx (avec matière organique visible ; frotter vigoureusement) et conjonctival (bien nettoyer l’œil, frotter l’intérieur de la paupière). Prière d’envoyer des prélèvements secs, réalisés avec un écouvillon en plastique, sans milieu de transport; à conserver au réfrigérateur avant envoi.
  • Aucun signe clinique distinct (p. ex. enquêtes de santé publique) : 3 à 5 g (1 g minimum) de selles fraîches dans un récipient stérile et frottis du fond du pharynx (avec matière organique visible ; frotter vigoureusement), frottis conjonctival (bien nettoyer l’œil, frottis de l’intérieur de la paupière) et frottis de la partie caudale de la cavité nasale.

Critères propres aux échantillons envoyés pour les bilans Real PCR en général (maladies respiratoires)

Ecouvillonnage du fond du pharynx (avec matière organique visible ; frotter vigoureusement) et conjonctival (bien nettoyer l’œil, frotter l’intérieur de la paupière). Prière d’envoyer des prélèvements secs, réalisés avec un écouvillon en plastique, sans milieu de transport; à conserver au réfrigérateur. 

Échantillons supplémentaires pour le Test RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19) : si le patient est docile, il est possible d’y ajouter un écouvillonnage de la partie caudale de la cavité nasale. S’il présente également des symptômes gastro-intestinaux, ajouter 3 à 5 g (1 g minimum) de selles fraîches dans un tube stérile.

Merci de suivre les consignes standard d’envoi de prélèvements.
Placez les échantillons SARS CoV-2 dans une enveloppe verte distincte et écrivez en majuscule « CV » directement sur les deux côtés de l’enveloppe à l’aide d’un marqueur indélébile.

Critères de déclaration

Comment déclarer un Test RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19) dont le résultat est positif ?

Le COVID-19 est une maladie à déclaration obligatoire au niveau international. Si un cas positif au SARS-CoV-2 est identifié, l’équipe IDEXX RealPCR fournira les informations essentielles (en fonction des lois applicables) aux autorités sanitaires et/ou vétérinaires. En France, il n'y a pas de statut à déclaration obligatoire pour les carnivores domestiques à ce jour. Les Tests RealPCR SARS-CoV-2 (COVID-19) positifs feront l’objet d’une communication à l'ANSES. 
 
 

Ressources et assistance

Délai de traitement

3 à 5 jours pour les résultats préliminaires ; compter plus de temps pour la confirmation de résultats positifs au SARS-CoV-2 par PCR.

Service Clients

IDEXX est là pour accompagner votre cabinet grâce à son service clientèle, son assistance technique et son équipe de consultation médicale comptant des vétérinaires spécialisés dans l’aide au diagnostic et des experts certifiés.

01 73 431 333
Artist rendering of DNA extraction using RealPCR

Qu’est-ce que la PCR ?

La PCR désigne un test par réaction de polymérisation en chaîne permettant de détecter l’ADN ou l’ARN d’un pathogène chez le patient. Ceci donne lieu à des tests hautement sensibles et spécifiques, à même de confirmer la présence d’un organisme.

Les résultats des tests par PCR facilitent la détection précoce de pathogènes chez les animaux malades :
  • ils sont souvent positifs avant même que l’on puisse détecter des anticorps

Références

  1. Centers for Disease Control and Prevention. Coronavirus Disease 2019 (COVID-19). www.cdc.gov/COVID19. Accessed April 16, 2020.
  2. World Health Organization. Coronavirus disease (COVID-19) outbreak. www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019. Accessed April 16, 2020.
  3. American Veterinary Medical Association. COVID-19: What veterinarians need to know. www.avma.org/coronavirus. Accessed April 16, 2020.
  4. World Small Animal Veterinary Association (WSAVA). The new coronavirus and companion animals—advice for WSAVA members. www.wsava.org/news/highlighted-news/the-new-coronavirus-and-companion-animals-advice-for-wsava-members. Accessed April 16, 2020.
  5. Ong SWX, Tan YK, Chia PY, et al. Air, surface environmental, and personal protective equipment contamination by serve acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2) from a symptomatic patient [published online ahead of print March 4, 2020]. JAMA. 2020;e203227. doi:10.1001/jama.2020.3227
  6. van Doremalen N, Bushmaker Y, Morris DH, et al. Aerosol and surface stability of SARS-COV-2 as compared with SARS-CoV-1. N Engl J Med2020;382(16):1564–1567. doi:10.1056/NEJMc2004973
  7. Wan Y, Shang J, Graham R, Baric RS, Li F. Receptor recognition by the novel coronavirus from Wuhan: An analysis based on decade-long structural studies of SARS coronavirus. J Virol. 2020;94(7):e00127-20. doi:10.1128/JVI.00127-20
  8. Shi J, Wen Z, Zhong G, et al.  Susceptibility of ferrets, cats, dogs and other domesticated animals to SARS-coronavirus 2. Science. 2020;eabb7015. doi:10.1126/science.abb7015
  9. Kim Y, Kim SG, Kim SM, et al. Infection and rapid transmission of SARS-CoV-2 in ferrets [published online ahead of print April 5, 2020]. Cell Host Microbe. 2020;S1931-3128(20)30187-6. doi:10.1016/j.chom.2020.03.023
  10. Questions and answers on the 2019 coronavirus disease (COVID-19): Surveillance and events in animals. World Organisation for Animal Health (OIE) website. www.oie.int/en/scientific-expertise/specific-information-and-recommendations/questions-and-answers-on-2019novel-coronavirus. Updated April 9, 2020. Accessed April 16, 2020.
  11. USDA statement on the confirmation of COVID-19 in a tiger in New York. USDA Animal and Plant Health Inspection Service website. www.aphis.usda.gov/aphis/newsroom/news/sa_by_date/sa-2020/ny-zoo-covid-19. Updated April 6, 2020. Accessed April 16, 2020.
  12. Zhang Q, Zhang H, Huang K, et al. SARS-CoV-2 neutralizing serum antibodies in cats: a serological investigation [preprint]. doi:10.1101/2020.04.01.021196
  13. Low-level of infection with COVID-19 in pet dog [news release]. Hong Kong: Government of the Hong Kong Special Administrative Region; March 4, 2020. www.info.gov.hk/gia/general/202003/04/P2020030400658.htm. Accessed April 16, 2020.
  14. COVID-19 RealPCR Validation Studies: sequence blast analyses and cross-reactivity studies. March 2020. Data on file at IDEXX Laboratories, Inc. Westbrook, Maine USA.

 

Les tests de PCR sont un service fourni en vertu d’une entente avec Roche Molecular Systems, Inc.