Tests IDEXX SDMA

Que faire lorsque le taux de SDMA est élevé

Une augmentation du taux de SDMA indique une diminution de la fonction rénale qui peut se produire en raison d’une lésion rénale aiguë, d’une maladie rénale chronique (MRC), ou des deux. 

L’algorithme du test IDEXX SDMA vous aidera à prendre les mesures appropriées pour confirmer la maladie et le diagnostic quand la SDMA est élevée.

Télécharger: L’algorithme du test IDEXX SDMA

Regardez : Étapes suivantes à suivre lorsque la SDMA est élevée
 

Quand la SDMA est élevée et les autres résultats normaux

La SDMA est plus fiable que la créatinine et l'urée seules.

Bess, un chat atteint d’une MRC, dont les paramètres d’examen étaient dans les valeurs de référence, avait une SDMA élevée. Apprenez-en plus sur la manière dont la SDMA détecte les maladies rénales chez les chats. 

Lire cette étude de cas

Suivez les lignes directrices IRIS pour la classification et le traitement de la MRC

 

Les lignes directrices concernant la maladie rénale chronique (MRC) de l’International Renal Interest Society (IRIS), montrent que la SDMA est un marqueur plus fiable de la fonction rénale6. Regardez ces courtes vidéos concernant le diagnostic, la classification et le traitement de la MRC (États-Unis).

Télécharger le poster IRIS - Chat

Télécharger le poster IRIS - Chien

Conseil : Partagez cette ressource Pet Health Network avec vos clients

6 faits surprenants concernant les maladies rénales chez les chats

Réponses aux questions fréquentes sur une SDMA élevée

Si la concentration de SDMA est élevée sur un profil pré-anesthésique en vue d’une chirurgie élective, il est recommandé de suivre l’algorithme du test IDEXX SDMA pour déterminer si une maladie rénale est présente et suivre les recommandations pour l’investigation, la prise en charge et la surveillance. 

Un diagnostic précoce fournit l’opportunité d’agir en faisant ce qui suit :

  • Investiguer une cause sous-jacente de la maladie rénale, en particulier des états plus soignables.
  • Prendre en charge ou traiter des causes sous-jacentes ou des facteurs concomitants et mettre en œuvre des pratiques pour éviter des dommages éventuels aux reins.
  • Surveiller l’évolution du patient en fonction des traitements instaurés pour les maladies sous-jacentes ou concomitantes.

Une concentration de SDMA qui demeure élevée chez un patient non déshydraté est spécifique de la maladie rénale. La SDMA est fortement mise en corrélation avec le taux de filtration glomérulaire (TFG) et elle augmente lorsque le TFG diminue. Par conséquent, en présence d’une azotémie prérénale ou postrénale et d’un TFG réduit, la concentration de SDMA augmente.

Environ 26 % des chats ont une SDMA élevée. La prévalence augmente avec l’âge7.

Environ 11 % des chiens ont une SDMA élevée. La prévalence augmente avec l’âge7.

La maladie rénale est fréquente : on estime qu’une certaine forme de maladie se développera chez un chat sur 38 et un chien sur 109 au cours de leur vie. 

Obtenez plus de réponses dans nos FAQ sur la SDMA

Deux options : les mêmes résultats fiables

Le test Catalyst SDMA en clinique à utiliser avec les analyseurs de biochimie Catalyst One et Catalyst Dx
Le test IDEXX SDMA, inclus avec tous les bilans de biochimie ou en test indépendant par les Laboratoires de référence IDEXX

Références

  1. Nabity MB, Lees GE, Boggess M et al. Symmetric dimethylarginine assay validation, stability, and evaluation as a marker for early detection of chronic kidney disease in dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(4):1036-1044.
  2. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in cats with chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2014;28(6):1676-1683.
  3. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Almes K, Jewell DE. Serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine in dogs with naturally occurring chronic kidney disease. J Vet Intern Med. 2016;30(3):794-802.
  4. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Yu S, Jewell DE. Comparison of serum concentrations of symmetric dimethylarginine and creatinine as kidney function biomarkers in healthy geriatric cats fed reduced protein foods enriched with fish oil, L-carnitine, and medium-chain triglycerides. Vet J. 2014;202(3):588–596.
  5. Hall JA, Yerramilli M, Obare E, Yerramilli M, Melendez LD, Jewell DE. Relationship between lean body mass and serum renal biomarkers in healthy dogs. J Vet Intern Med. 2015;29(3):808-814.
  6. International Renal Interest Society. Recommandations 2015 de classification de la MRC de l’IRIS. www.iris-kidney.com/guidelines. Consulté le 9 mai 2018.
  7. Données archivées aux IDEXX Laboratories, Inc. Westbrook, Maine USA.
  8. Lulich JP, Osborne CA, O’Brien TD, Polzin DJ. Feline renal failure: questions, answers, questions. Compend Contin Educ Pract Vet. 1992;14(2):127-153.
  9. Brown SA. Renal dysfunction in small animals. The Merck Veterinary Manual website. www.merckvetmanual.com/urinary_system/noninfectious_diseases_of_the_urinary_system_in_small_animals/renal_dysfunction_in_small_animals. Mis à jour en octobre 2013. Consulté le 9 mai 2018.